Prix et reconnaissances

2016 9 nominations aux prix rideau awards ix et 5 récompenses

voir les nominations

Nos lauréats :

- Catégorie "Interprétation de l'année" : Alexandre-David Gagnon (#PigeonsAffamés) et Maxime Lavoie (On verra)

- Catégorie "Mise en scène" : Anne-Marie White (#PigeonsAffamés)

- Catégorie "Conception de l'année" : Chantal Labonté (Éclairages - On verra)

- Catégorie "Production de l'année" : On verra (Philippe Landry et Éric Perron)

 

2015 Les Mains de Jonathan - Prix Reconnaissance Arrière-Scène Théâtre Action pour Josée Bergeron-Proux [scénographie] - lire le communiqué

 

2014 Love is in the Birds : une soirée francophone sans boule disco - Prix Coup de coeur La Fabrique culturelle de Télé-Québec   -lire le communiqué

 

2014 Taram - Prix au Gala de l'Académie de la vie littéraire 2014 - Lien

 

2014 4 nominations aux Prix Rideau Awards VI

voir les nominations

 

2014 Écume d'Anne-Marie - Finaliste pour le Prix littéraire ÉmergenCe AAOF

 

2013 Écume d'ANNE-MARIE WHITE (PUBLIÉ AUX ÉDITIONS PRISE DE PAROLE) - FINALISTE POUR LE PRIX LITTÉRAIRE Antonine-Maillet-Acadie vie 

 

2013 Écume d'ANNE-MARIE WHITE (PUBLIÉ AUX ÉDITIONS PRISE DE PAROLE) - FINALISTE POUR LE PRIX LITTÉRAIRE ÉMILE-OLLIVIER REMIS PAR LE coNSEIL SUPÉRIEUR DE LA LANGUE FRANÇAISE - détails


2012 ANNE-MARIE WHITE - FINALISTE POUR LE PRIX DU CONSEIL DES ARTS D'OTTAWA POUR LES ARTISTES MI-CARRIÈRE

 

2012 11 nominations et 3 récompenses aux Prix Rideau Awards V

Voir les nominations

Voir les gagnants

 

2011 Prix « Conception de l’année – Éclairages » – Prix Rideau Awards IV

 Édition 2010, remit à Guillaume Houët pour sa conception des éclairages du spectacle Écume de l'auteure et metteure en scène Anne-Marie White.

 

2010 NO 1 du PALMARÈS JOURNAL VOIR OTTAWA/GATINEAU, REVUE De l'année

Pour le spectacle Écume de l'auteure et metteure en scène Anne-Marie White.

 

2010 7 nominations aux Prix Rideau Awards IV

Édition 2010, pour le spectacle Écume de l'auteure et metteure en scène Anne-Marie White. 7 nominations dans 6 catégories : Conception de l’année éclairage : Guillaume Houët; Conception de l’année costumes, Interprétation féminine de l’année — Geneviève Couture; Interprétation masculine de l’année — Marc-André Charette; Interprétation masculine de l'année — Pierre-Antoine Lafon Simard; Mise en scène de l’année : Anne-Marie White et; Production de l’année.

 

2010 Prix « Artiste en émergence » – Prix Rideau Awards III

Édition 2009, remit à Emmanuelle Lussier-Martinez pour son interprétation dans le spectacle Le Bout du monde de Astrid Saalbach – mise en scène d’Anne-Marie White.

 

2010 10 nominations aux Prix Rideau Awards III

 Édition 2009, pour le spectacle Le Bout du monde de Astrid Saalbach – mise en scène d’Anne-Marie White. 10 nominations dans 7 catégories : Production de l’année; Mise en scène de l’année : Anne-Marie White; Interprétation féminine de l’année : Emmanuelle Lussier-Martinez et Magali Lemèle; Conception de l’année : Josée Bergeron-Proulx, décor et Marcel Aymar, environnement sonore; Adaptation de l’année; Prix « Artiste en émergence » : Emmanuelle Lussier-Martinez, interprète et Josée Bergeron-Proulx, scénographe; Prix technique/de la régie : Benoit Roy.

 

2007 Prix d’excellence du ministère de la Culture de l’Ontario

Remis par la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada à Élise Lefebvre, directrice administrative et de production, pour souligner sa contribution exceptionnelle à la relève du milieu théâtral franco-canadien dans les domaines de la production et de l’administration.

 

2007 Nomination pour le Masque de la Production franco-canadienne 

 Édition 2007, pour le spectacle Silence en coulisses! de Michael Frayn remis par l’Académie québécoise du théâtre - Mise en scène de Sylvie Dufour.

 

2007 Prix du jury LeDroit/Radio-Canada 2007

Remis à Sylvie Dufour pour souligner sa contribution artistique exceptionnelle et l’excellence de ses mises en scène pour les pièces Silence en coulisses! et La Baronne et la Truie, produites par le Théâtre du Trillium, ainsi que Grace et Gloria, coproduite par le Théâtre de l’Île et le Théâtre populaire d’Acadie.

 

2005 Nomination pour le Masque de la Production franco-canadienne 

 Édition décembre 2005, pour le spectacle Petits crimes conjugaux d’Éric Emmanuel Schmitt remis par l’Académie québécoise du théâtre - Mise en scène de Claude Guillemin.

 

2005 Masque de la Production franco-canadienne 

 Édition 2005, pour le spectacle Jean et Béatrice de Carole Fréchette remis par l’Académie québécoise du théâtre - Mise en scène de Sylvie Dufour.

 

2003 Prix d’interprétation remis par le Cercle de la critique de la Capitale nationale

À Benjamin Gaillard pour sa performance dans 15 secondes de François Archambault - Mise en scène de Sylvie Dufour.

 

2003 Prix du jury LeDroit

Remis à Benjamin Gaillard pour sa performance dans 15 secondes de François Archambault - Mise en scène de Sylvie Dufour.

 

2002 Prix de la meilleure production de la région d’Ottawa-Gatineau

Pour la saison 2001-02 décerné par Le Cercle des critiques de la Capitale nationale pour le spectacle Le Chemin des passes-dangereuses de Michel Marc Bouchard - Mise en scène de Sylvie Dufour.

 

2002 Mention spéciale lors de la remise des prix du jury LeDroit

De la région d’Ottawa pour l’excellence de la production du spectacle Le Chemin des passes-dangereuses de Michel Marc Bouchard - Mise en scène de Sylvie Dufour.

 

2002 Prix Odyssée, catégorie Théâtre

Décerné à Stefan Psenak pour sa pièce La fuite comme un voyage - Mise en scène de Sylvie Dufour;

 

2000 Nomination pour le Masque de la Production franco-canadienne

Pour le spectacle Les Champs de boue de Stefan Psenak - Mise en scène de Sylvie Dufour.

 

1999 Prix d’interprétation remis par le Cercle de la critique de la Capitale nationale

À Annick Léger pour sa performance dans À La Recherche de signes d’intelligence dans l’univers de Jane Wagner - Mise en scène de Sylvie Dufour.

 

1986 Prix de la meilleure production de la région d’Ottawa-Gatineau

Pour la saison 1985-1986 décerné par Le Cercle des critiques de la Capitale nationale pour le spectacle Les Tout-croches de David Freeman - Mise en scène de Louison Danis.

 

1985 Prix d’interprétation remis par le Cercle de la critique de la Capitale nationale

À Manon Gauthier pour sa performance dans C’t’à ton tour, Laura Cadieux de Michel Tremblay - Mise en scène de Manon Gauthier.

 

1984 Prix d’interprétation remis par le Cercle de la critique de la Capitale nationale

À Eudore Belzile pour sa performance dans Mort accidentelle d’un anarchiste de Dario Fo - Mise en scène de Clément Cazelais.

Impliquez-vous! Devenez bénévole!